Mardi 06/11/2012, 23:51

Es war einmal in einem sehr stark fernen Land ein kleines Mädchen, jung, schön, real in einem kleinen Dorf gelebt. Aber gehen eher auf die Französisch.
Elle ne s'appelait point, elle venait seule. Elle vivait dans une pauvre paillasse, un toit de paille, des murs de terres, des meubles bricolés c'était son quotidien. Sa mère, malheureuse couturière, était son unique famille depuis le décès de son père des suites d'un accident de charrue, il était agriculteur. Arrivé à l'âge de la retraite sa pauvre mère dû céder sa fille qui, elle, n'avait pas passé les quatorze années. Elle la céda à de riches occidentaux pour un tiers de SMIC français, ils l'ont élevé, l'ont gardé sous le manteau. Mais ces riches occidentaux ont voulu la vendre à des touristes. Occidentaux ou non, ils lui offrirent le droit de choisir sa nouvelle maison. Ce qu'elle veut ? Une famille de trente membres au maximum, de la rigolade et du fun. Ce qu'elle pense facultatif, les affaires. Buissnesswoman dans l'âme, elle aimerait apprendre. Vous l'aurez compris ou non, ces touristes c'est vous ! Proposez donc vos maisons, j'en aviserais.

Ca fait Go Go Guildo Go Go ! Go Go Fofo Go Go ! Whahahahaah !

Merci Hp-Mentalist.

Et merci aux modos de laisser passer le message.

Annuler
Lundi 12/11/2012, 22:13

Et je m'en vais la suivre le temps de la féconder. Oups, de la border bien sûr. smiley

Annuler

Répondre au sujet