Urban Rivals
?
S'inscrire            Déjà inscrit au jeu →  
Cliquez ici si vous avez oublié votre mot de passe

Analyse: Michael ou Beeboy

Analyse: Michael ou Beeboy
jeudi 24/01/2013, 15:10
Mac_Leod - Eternal English

Urban Rivals - le jeu de cartes à collectionner massivement multijoueur
39 messages
Analyse: Michael ou Beeboy
Mac_Leod - Eternal - Dark AllianceEnglish - Jeudi 24/01/2013, 15:10

Faites votre analyse des avantages et inconvénients de ces deux persos et donnez un exemple de deck type.


http://ur-community.s3.amazonaws.com/teasers/vs1.jpg
« Précédente1234Suivante »

11/39
13lacK Choupi - Senior - Crépuscule Español
Jeudi 24/01/2013, 16:05

Rares sont les perso similaires dans le meme clan, car généralement on joue en mono ou biclan, donc on a pas de choix à faire entre ces deux cartes lors de la construction d un deck
12/39
-Hashtag - Hero English
Jeudi 24/01/2013, 16:07

Merci Talentino, c'est ce que je voulais dire mais par flemme ....

En somme, le Copie Bonus est l'un des pouvoirs les plus trippant à jouer et les plus polyvalent.
Et les Taggeurs s'en sortent mieux que les Ecoliers dans l'ensemble.

Beeboy sera préféré à Michael mais ce dernier reste jouable en DM.
13/39
Oz nys4y - Legend - Echoes English
Jeudi 24/01/2013, 16:12

Merci merci
J'aurai pu mieux faire mais tq oblige, j'ai du accélérer
Doit y avoir quelques erreurs d'ortho' et de confusions
14/39
__Skrillex - Master English
Jeudi 24/01/2013, 16:34

Tous les deux ont des très bonnes stats mais personnellement je préfère Beeboy car mon clan préféré et les Bangers et son copie bonus est très avantageux surtout contre des Frozn/Bangers ...
après Michael est bon aussi associé avec Dwan et Caelus Cr c'est une tuerie .
niveaux graphismes par contre je préfère Michael .
Après Beeboy dans un mono Bangers ou bi/clan en elo est juste indispensable . Et aussi c'est plus simple de faire un mono avec Beeboy que Michael donc plus de chance de tomber sur le bonus
15/39
Oz nys4y - Legend - Echoes English
Jeudi 24/01/2013, 16:38

Correction impérative du post 14.
Plus facile de faire un mono en skellz qu'en Bangers qui plus est, depuis la fin de Shann en élo / tq

Puis les skellz ont leur force en mono ou en double splash (chaira/Redra)
Et les supports en plus...
16/39
__Skrillex - Master English
Jeudi 24/01/2013, 16:39

Oui mais Michael ne fait pas partie de ces splashs
et quand je parlais de mono pas en elo/tq mais dm ou survi
17/39
__Skrillex - Master English
Jeudi 24/01/2013, 16:43

Talentino en elo tu jouerais plus Aylen ou Michael en mono ? réponds franchement
et en elo tu jouerais plus Beeboy ou une autre 5 * ?
18/39
Bartizz - Legend - Azraël legend English
Jeudi 24/01/2013, 16:46

C'est clair que le pouvoir "copie bonus" est un des meilleurs du jeu (Beeboy Annuqa Saki sont de très bonnes cartes).

D'ailleurs Saki et Beeboy se ressemblent beaucoup et si l'on rajoutait 2 dégâts/niveau (c'est généralement une constante), Saki serait une 7/8 copie bonus. Avec un bonus équivalent Beeboy n'est "que" 7/7 copie bonus car sinon il aurait été trop puissant.

Michael est intéressant aussi mais comme dit avant par d'autres, le pouvoir en courage est assez handicapant car effectif qu'une fois sur deux. (cela peut tout de même permettre de bluffer en contre: jouer Michael sans le courage pour surprendre son adversaire)

Personnellement, je tiens souvent compte des graphismes des cartes et préfère jouer des cartes que je trouve plus belles par rapport à d'autres équivalentes en terme de stats mais moins jolies. Michael et Beeboy se valent sur ce point là mais on aura rarement à choisir entre les deux dans un même deck.
19/39
OzVorf - Titan - Echoes English
Jeudi 24/01/2013, 17:42

Michael :
Avantages :
-Stats de 7/7 honorables.
-Cap d'éva en pouvoir.
-Cap d'éva protégée donc.
-Environnement comprenant Chiara Cr et Redra.

Défauts :
-Cap d'éva en COURAGE, perd toute son utilité, est un appel aux réduc's, ou au gros contreur adverse, le jouer est presque synonyme de pile ou face, une carte comme Jeena qu'il est censé terroriser le terrorise.
-Jouable 1 tour sur deux globalement, le jouer en contre est faisable mais un simple Flanagan, Prince Jr, Jessie, Chan, le déstabilise.


Beeboy :
Avantages :
-Stats de 7/7 honorables.
-Cap d'éva en bonus.
-Pouvoir extrêmement polyvalent, réduit le nombre de cartes le contrant.
-Jouable les 4 rounds.
-Environnement de deux bons Soa (Graff, Randal) et Blaaster Cr.

Défauts :
-Aucun... enfin aucun qui ne puisse s'appliquer qu'à lui, on peut parler ce Clover mais les deux se la prenne, néanmoins Beeboy peut se permettre de peu pillzer car il réduira derrière...
20/39
Amazing - - Veteran English
Jeudi 24/01/2013, 17:49

Bonjour à tous,

Souhaitant me prendre au jeu, petit post pour réagir à cela et donc élaborer, je l’espère, un commentaire aussi constructif que censé. Avant tout, ces deux cartes sorties à la même époque, aux mêmes statistiques de base sont totalement différentes.

Ces propos se basent exclusivement sur le mode Elo.
Michael : Avant tout, les prochaines lignes soutiennent l’hypothèse de l’utilisation d’un Monoclan Skeels. Michael est une carte que nous avons peu l’habitude de voir. En Elo on lui préfère assez souvent Greem ou Aylen. En théorie, son pouvoir, en courage, ne lui permet pas réellement de surprendre l’adversaire. Spiaghi en face ? C’est 4 dégâts pour 5*. C’est pareil pour Pegh, Uranus, et c’est même un cadeau qui nous assurera de remporter un match en deux rounds la plupart du temps quand on possède Jeena. Michael est cependant jouable… sans utilisation de son pouvoir courage. Les sympathiques autres Skeels comme Sasha et Dr Falkenstein vont ici être un poids pour Michael et ses faibles 7 de puissance : Sachez que si, pendant son tour, votre adversaire s’obstine à essayer de contrer Sasha par exemple, et que vous utilisez Michael, peu importe le nombre de pillz, vous avez de fortes chances de vous ramasser. Mais alors ? Michael est-il pour autant une chèvre ? Je vous répondrais que NON et bien au contraire : Bien utilisé sans courage, il permet d’infliger 7 dégâts et de tenir pression derrière avec Sasha, Dr Falkenstein, Chiara, Redra… S’il passe, qu’il y a un réducteur de pillz derrière et une carte qui fait pression, avec une différence de trois pillz en faveur de votre adversaire maximum, on ne va pas se mentir le match est presqu’assuré. Michael a aussi un autre avantage non négligeable : au vu de la force des skeels : tout le monde ne pillz pas sur une Sasha t1, un Sandro.. Vous gagnez un des premiers rounds, vous perdez l’autre mais qu’importe si vous avez déjà infligé quelques dégâts, il vous suffira de passer Michael au troisième tour (et avec 10 de puissance et BEAUCOUP de pillz la différence d’attaque augmente encore et toujours) puis de bloquer avec une Redra par exemple derrière.
En biclan, pour Michael, c’est pas forcément plus compliqué : accompagné de chiara et Redra principalement, il peut se permettre de se regrouper avec des Junkz, des Sakrohm, des Uppers qui, grâce à leurs réducteurs et modificateurs d’attaque feront la vie dure à votre adversaire. Néanmoins le problème du courage est toujours là, mais cette fois-ci, comme le bonus skeels ne s’appliquerait pas toujours, il peut-être privilégié et moins risqué de le préférer à Aylen.

Dans tous les cas, Michael propose une alternative très intéressante aux cartes faisant actuellement le tour du Metagame Skeels. Il ne s’imposera cependant jamais comme meilleure 5* Skeels du format.
IDEE de deck Elo : Redra, Sasha, Michael, Chiara, Praxie, Sandro, Snowflake, Dr.Falkenstein/Corvus.


Beeboy : Beeboy, un monstre sacré. Pour avoir pu le tester et le retester la semaine dernière, cette carte est une anomalie de l’Elo qui inspire à elle seule un Metagame. Bonne ou mauvaise chose, ceci n’est pas le sujet de ce post. Beeboy, c’est 9 de puissance, quand le bonus Bangers sort, et ce à chaque tour. C’est un différentiel de 6 pillz qu’il crée lorsqu’il passe sur Pegh et c’est surtout la carte qui bat toutes les autres cartes à pillz égales. Beeboy néanmoins, c’est aussi devoir supporter de moins bonnes cartes restant pour autant correctes : Randal, Loocio, Graff sont très bon sans être exceptionnels. Blaaster Cr est un pilier du clan mais voyez le prix à payer : 9* pour deux cartes ! Le reste du demi-deck va se retrouvé amputé et comportera de petites cartes… Beeboy est à mon sens génial, quel que soit le mode de jeu, il est celui qui peut se pointer devant Bodenpower, et après un long silence lui annoncer tout en le pointant du doigt : « Tu n’es plus le chef » comme dans tout bon film américain !
Pas de bonus pour Beeboy ? Que faire de son propre bonus, il reste celui de son adversaire !
Le principal inconvénient de cette carte est l’obligation de former une base à 14* généralement, pas ou peu stable. (Vous pouvez tenter à 13* avec Loocio/Garrik sur Blaaster mais… A vos risques et périls.)
A coté ? On peut caser des Junkz, des Montana, des Sakrohm, des Roots… Bases à faible coût comportant des réducteurs de dégâts ou des stops pouvoirs !
Idée de deck : Beeboy, Blaaster Cr, Randal, Graff, Rico, Treeman, Jeena, Noodile Cr.
Blaaster Cr peut tout aussi bien être remplacé par Chlora si vous n’avez pas les moyens…

Mon commentaire sur Beeboy était moins développé que celui sur Michael car Beeboy est largement au dessus et contre à merveille à peu près tout.

Le mot de la fin sera une parole de sagesse qui vous dira que comprendre une carte c’est bien, mais que savoir la jouer c’est totalement différent.

« Précédente1234Suivante »

Urban Rivals - le jeu de cartes à collectionner massivement multijoueur

L'équipe d'Urban Rivals est constituée de passionnés de jeux vidéos et de jeux de cartes à collectionner comme : Magic the Gathering, Dominion, Vampire, Yu-Gi-Oh!, Pokemon, Wakfu TCG, Assassin Creed Recollection, Shadow Era, Kard Kombat and Might & Magic Duel of Champions.

Play our other addictive free to play online TCG: Fantasy Rivals